Librairie associative à Marseille

Librairie associative à Marseille

Féminisme

VIVRE UNE VIE FEMINISTE

AHMED

23 € - HORS D ATTEINTE - 1er mars 2024 -

Description :

Qu’entendez-vous quand vous entendez « féminisme » ? Ce mot me remplit d’espoir et d’énergie. Il évoque aussi bien des actes retentissants de refus et de rébellion que certaines façons tranquilles de ne pas nous accrocher à ce qui nous rabaisse. Il évoque des femmes qui se sont tenues debout et qui ont répliqué, risqué leur vie, leur foyer et leurs relations dans leur lutte pour rendre leurs mondes plus supportables. Il évoque des livres écrits, lus jusqu’à l’usure, en lambeaux ; des livres qui ont mis des mots sur une chose, une impression, un sentiment d’injustice ; des livres qui, en nous donnant des mots, nous ont donné la force de continuer. Le féminisme, c’est la manière dont nous nous relevons les unes les autres. Tant d’histoire dans un seul mot ; tant de choses par lui relevées, aussi.

Que veut dire vivre une vie féministe ? Quelles conséquences cela a-t-il sur la vie sociale, professionnelle, a fortiori quand on réfléchit au féminisme ?

Cela rend vulnérable (la lutte use, soi-même autant que les relations), maladroit·e (parce qu’on se heurte constamment au monde), fragile. Cela donne la force de rompre des liens nuisibles. Cela implique d’assumer d’être une rabat-joie, perçue comme têtue et agressive, qui met en permanence en pratique une théorie concrète et devient un individu grâce à un accomplissement fondamentalement collectif. Cela revient enfin à porter une lutte dont on souhaiterait qu’elle disparaisse parce qu’elle n’aurait plus de raison d’être.

Née en 1969, Sara Ahmed, écrivaine féministe et chercheuse indépendante de nationalité britannico-australienne, travaille à l’intersection des études féministes, queer et sur la race. Elle a notamment publié Differences that Matter : Feminist Theory and Postmodernism [Des différences qui comptent : théorie féministe et post-modernisme], Cambridge University Press, 1998, Queer Phenomenology : Orientations, Objects, Others[Phénoménologie queer : des orientations, des objets et des autres], Duke University Press, 2006 et Willful Subjects [Des sujets obstinés], Duke University Press, 2014. Living a Feminist Life [Vivre une vie féministe], est paru chez Duke University Press en 2017.

4e de couverture :

Qu’entendez-vous quand vous entendez « féminisme » ? Ce mot me remplit d’espoir et d’énergie. Il évoque aussi bien des actes retentissants de refus et de rébellion que certaines façons tranquilles de ne pas nous accrocher à ce qui nous rabaisse. Il évoque des femmes qui se sont tenues debout et qui ont répliqué, risqué leur vie, leur foyer et leurs relations dans leur lutte pour rendre leurs mondes plus supportables. Il évoque des livres écrits, lus jusqu’à l’usure, en lambeaux ; des livres qui ont mis des mots sur une chose, une impression, un sentiment d’injustice ; des livres qui, en nous donnant des mots, nous ont donné la force de continuer. Le féminisme, c’est la manière dont nous nous relevons les unes les autres. Tant d’histoire dans un seul mot ; tant de choses par lui relevées, aussi.

Que veut dire vivre une vie féministe ? Quelles conséquences cela a-t-il sur la vie sociale, professionnelle, a fortiori quand on réfléchit au féminisme ?

Cela rend vulnérable (la lutte use, soi-même autant que les relations), maladroit·e (parce qu’on se heurte constamment au monde), fragile. Cela donne la force de rompre des liens nuisibles. Cela implique d’assumer d’être une rabat-joie, perçue comme têtue et agressive, qui met en permanence en pratique une théorie concrète et devient un individu grâce à un accomplissement fondamentalement collectif. Cela revient enfin à porter une lutte dont on souhaiterait qu’elle disparaisse parce qu’elle n’aurait plus de raison d’être.

Née en 1969, Sara Ahmed, écrivaine féministe et chercheuse indépendante de nationalité britannico-australienne, travaille à l’intersection des études féministes, queer et sur la race. Elle a notamment publié Differences that Matter : Feminist Theory and Postmodernism [Des différences qui comptent : théorie féministe et post-modernisme], Cambridge University Press, 1998, Queer Phenomenology : Orientations, Objects, Others[Phénoménologie queer : des orientations, des objets et des autres], Duke University Press, 2006 et Willful Subjects [Des sujets obstinés], Duke University Press, 2014. Living a Feminist Life [Vivre une vie féministe], est paru chez Duke University Press en 2017.

Sur commande
Partager  

Et aussi... Féminisme

Nouveautés

Suivre

Transit Librairie

51 Bd de la Libération
13001 Marseille
France

Téléphone : 04 86 77 10 69

Courriel
contact@transit-librairie.org

Horaires
de Mardi à Samedi 
13h/19h

Pour recevoir le bulletin des nouveautés, abonnez-vous à notre newsletter

Mise à jour :mercredi 12 juin 2024 | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0