Librairie associative à Marseille

Librairie associative à Marseille

Réflexion politique

COMMENT SABOTER UN PIPELINE

MALM ANDREAS

14 € - FABRIQUE - 19 juin 2020 -

Description :

Le re´chauffement climatique est le probleme vital de notre e´poque. Chaque nouvelle e´tude scientifique vient confirmer que la situation est pire que pre´vu, presque irre´versible. Pourtant au premier rang des responsables identifie´s, l’e´conomie fossile continue de tourner a plein re´gime, comme si de rien e´tait, avec le soutien affirme´ ou discret des dirigeants politiques dont l’incapacite´ afaire face a l’e´cueil se re´vele, de COP en COP, plus e´vidente. Le paradoxe est d’autant plus saisissant que le mouve- ment pour le climat a pris une ampleur sans pre´ce´dent, organisant ces derniers mois dans les pays du Nord global des rassemblements massifs pour exiger des mesures des gouvernements. Dans le me^me temps, les investissements dans les e´nergies fossiles n’ont pas cesse´ d’augmenter. Comment cesser d’e^tre a ce point inoffensif ? C’est en tant qu’acteur de ces luttes qu’Andreas Malm entreprend ici une discussion critique des principes et des pratiques du mouvement pour le climat, dont la plupart des the´oriciens plaident pour la non-violence et reven- diquent l’he´ritage des Suffragettes, de Gandhi ou de Martin Luther King. Replongeant dans l’histoire de la de´sobe´issance civile, Malm rappelle que la mise en œuvre de strate´gies non violentes a toujours eu pour condi- tion de possibilite´ l’existence d’une aile radicale, laquelle manque aujourd’hui ades organisations telle qu’Extinc- tion Rebellion qui s’en trouvent neutralise´es. La question n’est pas de choisir entre violence ou non-violence, mais de distinguer entre diffe´rents types de violence – et de savoir quand, comment, y recourir a dessein. Or lutter contre le re´chauffement climatique n’est pas la me^me chose que combattre un dictateur, une arme´e d’occupation ou un E´tat se´gre´gationniste. C’est al’infras- tructure fossile qu’il faut s’attaquer en premier lieu, l’occasion de raviver toute une tradition de sabotage des e´quipements pe´troliers et gaziers – jusqu’a celui re´cent ope´re´ avec succes par deux militantes catholiques contre un pipeline dans l’Iowa. La consommation est l’autre versant du probleme et Malm invite afaire la diffe´- rence entre les e´missions de CO2 « de subsistance » – auxquelles Macron a cru bon de s’attaquer, de´clenchant la re´volte des Gilets jaunes – et celles « de luxe » des ultra- riches, ve´ritable « e´tendard ide´ologique » qui transforme un crime contre la planete et ses habitants en ide´al de vie. Laencore le mouvement pour le climat doit savoir identi- fier ses cibles et inte´grer a sa grille politique les rapports de classe et de race. Enfin s’il doit ajouter ason re´per- toire tactique la destruction mate´rielle, il lui faut garder a l’esprit les pe´rils d’un extre´misme qui serait contre- productif, du substitionnisme et de la re´pression e´tatique. Nous n’avons plus le temps d’attendre, tout ce qui n’a pas e´te´ tente´ doit l’e^tre, et les militants pour le climat de demain – potentiellement des millions – doivent apprendre des maintenant a lutter dans un monde en feu.

Notice biographique :

Andreas Malm est mai^tre de confe´rences en ge´ographie humaine en Suede. Il est notamment l’auteur de Fossil Capital (Verso, 2016) et de L’Anthropocene contre l’histoire (La fabrique, 2017).

Disponible
Partager  

Et aussi... Réflexion politique

Nouveautés

Suivre

Transit Librairie

51 Bd de la Libération
13001 Marseille
France

Téléphone : 04 86 77 10 69

Courriel
contact@transit-librairie.org

Horaires
de Mardi à Samedi 
13h/19h

Pour recevoir le bulletin des nouveautés, abonnez-vous à notre newsletter

Mise à jour :vendredi 22 septembre 2023 | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0