Étiqueté : Burkina Faso

L’émancipation des femmes et la lutte de libération de l’Afrique

« Il n’y a de révolution sociale véritable que lorsque la femme est libérée, » explique le dirigeant de la révolution au Burkina Faso de 1983 à 1987. Les paysans et les travailleurs de ce pays d’Afrique de l’Ouest ont établi un gouvernement révolutionnaire populaire et commencé à combattre la faim, l’analphabétisme et l’arriération économique imposés par la domination impérialiste.

Nous sommes les héritiers des révolutionnaires du monde

« Notre révolution au Burkina Faso s’inspire de toutes les expériences des hommes depuis le premier souffle de l’humanité. Nous voulons être les héritiers de toutes les révolutions du monde, de toutes les luttes de libération des peuples du tiers monde. Nous tirons les leçons de la révolution américaine. La révolution française nous a enseigné les droits de l’homme. La grande révolution d’octobre a permis la victoire du prolétariat et rendu possibles les rêves de justice de la commune de Paris. » Thomas Sankara, octobre 1984.

Thomas Sankara, recueil de textes

Né en Haute-Volta (Burkina Faso) en 1949, Thomas Sankara s’engage dans une carrière militaire, tout en s’efforçant de rester au contact des réalités vécues par son peuple.
Il est porté à la tête du pays, dont il changera le nom en Burkina Faso (pays des hommes intègres) en 1983, suite à un soulèvement de jeunes officiers, en alliance avec des organisations clandestines marxistes. Il va diriger la révolution « démocratique et populaire », jusqu’à son assassinat en 1987. Il met fin à la corruption, expérimente un nouveau modèle basé sur l’autodéveloppement et fixe comme objectif principal d’améliorer les conditions de vie de son peuple. Trop vite interrompue, la révolution compte cependant de nombreux succès à son actif grâce, entre autres, au charisme, à la clairvoyance de Thomas Sankara, mais aussi à la confiance et à la fierté qu’il avait réussi, par son engagement, à donner à son peuple.
Voix des opprimé-e-s dans les instances internationales, Thomas Sankara est un des leaders révolutionnaires africains les plus connus dont s’inspirent largement aujourd’hui les progressistes africains et du monde entier.

Se souvenir de Sankara

Il y a trente ans, le capitaine Thomas Sankara prenait le pouvoir et rebaptisait son pays Burkina-Faso : « le pays des hommes intègres ». Trois ans plus tard, il était trahi par ses proches collaborateurs et assassiné.