Catégorie : Mai 2015

Dos de femme, dos de mulet

Les ouvrières clandestines de Mibladen
Les torturées de Ksar Sountate
La double peine des femmes Ninja de Berkane
Les femmes prêtées de Kalaat Sraghna
Les sans-papiers de l’Atlas
Les barmettate de Casablanca
Violences envers les femmes : tour d’horizon
Victimes de la traite dans le Golfe

Entrer en pédagogie Freinet

Quand on s’intéresse aux « chemins des émancipations concrètes », l’étude de la pédagogie Freinet relève assurément de l’évidence. Le mouvement impulsé et inspiré par l’instituteur de Vence au début des années 1920 se confond avec l’histoire des alternatives pédagogiques et de la contestation du modèle scolaire français. Une contestation qui s’est installée, non sans combats et polémiques, au sein même de l’institution qu’elle entend subvertir. Cette volonté d’agir dans le cadre du service public d’éducation, cet engagement revendiqué auprès des milieux populaires, a contribué et contribue toujours à faire de la pédagogie Freinet un élément moteur des pratiques pédagogiques émancipatrices. Aujourd’hui encore, des centaines d’enseignantes et d’enseignants s’inspirent de ces pratiques auprès de milliers d’élèves qui travaillent et vivent dans des classes coopératives.
Avec ce livre, nous entendons proposer une clé d’accès à la pédagogie Freinet, en faisant entendre les « voix » de toutes celles et de tous ceux qui ne se satisfont pas de l’école telle qu’elle est et qui souhaitent la transformer en changeant leurs pratiques au quotidien.

Changer l’école

Changer l’école.
De la critique aux pratiques.

Des enseignants qui contestent et qui travaillent. Qui ne pataugent pas dans la récrimination, mais construisent autrement le quotidien de leur classe. Qui n’oublient pas non plus ce qu’il y a tout autour de l’école : le quartier, la société, le proche étranger.
Ces enseignants – mais aussi ces parents, ces ouvriers d’entretien – témoignent et réfléchissent dans un trimestriel, N’Autre École, ouvertement radical et radicalement ouvert.