Étiqueté : révolutions

L’émancipation des femmes et la lutte de libération de l’Afrique

« Il n’y a de révolution sociale véritable que lorsque la femme est libérée, » explique le dirigeant de la révolution au Burkina Faso de 1983 à 1987. Les paysans et les travailleurs de ce pays d’Afrique de l’Ouest ont établi un gouvernement révolutionnaire populaire et commencé à combattre la faim, l’analphabétisme et l’arriération économique imposés par la domination impérialiste.

Nous sommes les héritiers des révolutionnaires du monde

« Notre révolution au Burkina Faso s’inspire de toutes les expériences des hommes depuis le premier souffle de l’humanité. Nous voulons être les héritiers de toutes les révolutions du monde, de toutes les luttes de libération des peuples du tiers monde. Nous tirons les leçons de la révolution américaine. La révolution française nous a enseigné les droits de l’homme. La grande révolution d’octobre a permis la victoire du prolétariat et rendu possibles les rêves de justice de la commune de Paris. » Thomas Sankara, octobre 1984.

Deux révolutions, la Chine au miroir de la Russie

« Au moment de franchir le seuil des réformes, l’URSS semblait présenter des conditions matérielles et culturelles bien plus favorables que la Chine. Son PIB était quatre ou cinq fois supérieur. Sa base industrielle, beaucoup plus large, employait proportionnellement deux fois plus de main-d’œuvre. Elle était mieux pourvue en ressources naturelles (combustibles fossiles, minerais précieux, terre) et beaucoup plus urbanisée. Sa population, mieux nourrie, disposait d’un apport calorique moyen moitié plus important que la population chinoise. Ses infrastructures étaient beaucoup plus développées. Enfin, l’enseignement y était très supérieur : l’alphabétisation était complète, le nombre d’étudiants vingt fois supérieur en données relatives, et le pays possédait un large vivier de scientifiques bien formés. »